L'édition 2012 de ce pèlerinage a été plutôt bousculée. L'esplanade est restée déserte ce matin 20 mai à 9h15 !
En effet sa date traditionnelle du premier dimanche de Mai a été remontée au dernier dimanche d'Avril pour les raisons électorales de la présidence de la République. Hélas ce jour là, des pluies diluviennes durant la nuit et jusqu'aux alentours de sept heures du matin ont fait que les organisateurs de la ville ont décidé de l'annuler la route détrempée et éboulée était devenue trop dangereuse.
Déception compréhensible de tous les participants ! Les tambourinaires étaient huit à avoir fait une répétition superbe la veille. Hélas hélas !
Un report a été décidé ultérieurement par la ville au dimanche 20 mai.
Ce matin là, une météo très mauvaise et la réalité d'un ciel très chargé et sombre, avec un vent d'Est violent, ont malgré tout incité au départ prévu dès huit heures depuis la piscine olympique. Quelques trente personnes ont donc pris le départ à pied en direction de la maison forestière du Gratadis.
En cours de route des décisions ont été prises par le service de la culture en relation avec notre curé Don Ignace et le groupe de pèlerins pour annuler la montée vers la grotte et faire demi-tour en direction de la salle du Togo à Agay.
Après l'arrivée à bon port de tous les pèlerins, une messe a été célébrée dans cette salle par Don Ignace, et ensuite les tables dressées par les services d'Agay ont permis le pique-nique des pèlerins et le repas collectif des municipaux et des intervenants.
Un certain nombre de photos ont été prises par Marie-Anne que vous pouvez visionner avec le lien en colonne de gauche, et aussi
Une petite série par JPM au départ du matin
Le Saint Honorat avait pourtant prévu cet assortiment de fleurs  sauvages le long de l'esplanade