LA COMMUNE LIBRE de VALESCURE
Texte relevé dans "Le Courrier de Valescure" n° 47 de Mars 2008
d'un rédacteur bénévole anonyme, membre de l'association de Valescure Fréjus Saint-Raphaël

1936 : CREATION DE LA REPUBLIQUE LIBRE DE VALESCURE

Créée en vue de provoquer la "dilatation de la rate" de tous ses administrés, elle eut pour premier Maire Selosse-Goujon.

Association de "loufoquerie", elle organisait chaque été une grande fête sur le stade Victor Sergent (actuellement le Lycée Saint-Exupéry) de grandes joutes de chevalerie, des bals, des jeux divers et des présentations sportives l'animait.
Un beau défilé de preux chevaliers, et des cavaliers, accompagnés par l'Orchestre "bigophonique Valescurois", dirigé par le maestro Raphaël Buonfino, terminait la journée après de nombreux et fastueux "arrêts" prévus aux "abreuvoirs" ayant pignon sur rue (l'Avenue de Valescure).

Quelques "survivants" se rappellent encore la formidable fête du 18 Juillet 1939…Et celle du"mimosas" où un très spectaculaire char des pompiers, réalisé par la Commune Libre de notre quartier obtint un franc succès, avec ses présentations devant le Cinéma Majestic (qui deviendra le cinéma Casino, puis salle Félix Martin).

Le chef d'orchestre Attila Véronési, accompagné de joyeux lurons…apportait sa superbe et folle gaieté. Toutes ces mémorables journées, se terminaient par un grand repas amical et glorieusement arrosé. Celui de 1937, se tint en septembre, aux Entrepôts Industriels Roubaud (actuellement Immeuble le Sémiramis).

De vieux raphaélois en gardent un souvenir convivial et très amical. Léon Tricon, son second Maire, mis l'association en sommeil, pendant les tristes années de la dernière guerre. Elle fera sa réapparition en 1950, avec humour et bonne humeur, joie et plaisir simple et bon enfant…
Ainsi que le petit valescurois, son journal, organe de presse chargé d'annoncer les diverses manifestations. Elle terminera sa joyeuse et belle vie quelques années plus tard.

La "Commune Libre des Templiers" (siège 121 rue de la République) dans le même esprit, avec comme président Jean-Pierre Caïs, a vu le jour le 10 janvier 1996. En organisant de nombreuses manifestations, toute l'année, elle perpétue cette chaleureuse et conviviale ambiance, si nécessaire à nos concitoyens.

Plusieurs maires se sont succédés, Jean-Claude Florentin puis Michel Noël et depuis le 10 octobre 2012 Jean-Pierre Malmaturo